CitizenBreak

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Chargeur sans fil – Samsung – ...
Voir le deal
4.99 €

    irruption des policiers au Centre de Culture Libertaire de Lille

    isidore
    isidore
    Nouveau Citizen
    Nouveau Citizen

    Messages : 2
    Citizen Stars : 35984

    irruption des policiers au Centre de Culture Libertaire de Lille Empty irruption des policiers au Centre de Culture Libertaire de Lille

    Message  isidore le Lun 24 Jan - 18:26

    Les flics lillois au Centre culturel libertaire
    Communiqué en soutien de la Brique et du CCL


    Retour sur 54 arrestations de la nuit du vendredi 14 janvier au Centre culturel libertaire, le samedi 15 janvier 2011 à 18h30.


    Vendredi 14 janvier 2011, le journal d’enquête La Brique organisait dans les murs du Centre culturel libertaire (CCL) une soirée de soutien. Vers 4 heures du matin des échauffourées se sont produites non loin de la rue de Colmar entre des invidivus taguant sur les devantures des commerçants de la rue des Postes et une patrouille de police qui tentait de les interpeller. L’un des agents en service aurait alors été molesté par les tagueurs et, d’après la version policière, trainé dans l’entrée du Centre culturel libertaire où il aurait reçu des coups. Ces faits donnèrent alors l’occasion aux forces de l’ordre arrivées en grands renforts (on parle d’une demi-douzaine de fourgons et de plusieurs agents de la Brigade Anti-criminalité) de pénétrer dans l’enceinte du CCL, de recourir au gaz lacrymogène, de prendre moult photos des lieux, de saisir des textes de nature politique, de retourner tables et chaises et, finalement, d’arrêter l’ensemble des personnes présentes, sans distinction aucune. Résultat des courses : 53 de nos camarades sont à l’heure actuelle encore en garde à vue (plus de 12 heures après leur interpellation) pendant que les journalistes relaient sans sourciller une version absurde des faits, accusant nos camarades d’islamophobie, alors même qu’ils étaient à l’intérieur du CCL pendant que les tags, dont le caractère islamophobe est encore à démontrer, étaient perpétrés à plusieurs dizaines de mètres de là. Leur arrestation relève d’un amalgame injuste et nous demandons leur libération immédiate.
    Torapamavoa.com
    toc toque
    toc toque
    Citizen Averti
    Citizen Averti

    Messages : 230
    Citizen Stars : 36380

    irruption des policiers au Centre de Culture Libertaire de Lille Empty Re: irruption des policiers au Centre de Culture Libertaire de Lille

    Message  toc toque le Lun 24 Jan - 20:49

    Je vais finir par me sentir un brin journaliste avec les recherches d'informations que je fais Wink

    Donc voilà ce que j'ai trouvé (entre autre)
    Une présentation du pavé dans la mare ou plutôt de la brique par eux-même :
    http://www.labrique.net/infos/article/presentation-du-journal-la-brique

    Ceci dit ils aiment jouer avec le feu en disant par exemple être prêt à envisager
    La possibilité d’obtenir des subventions ponctuelles n’est pas à écarter : racketter la mairie, la région ou l’Etat : pourquoi pas tant que les contreparties ne remettent pas en cause nos principes de fonctionnement et notre ligne éditoriale
    Ou encore quand ils répertorient leurs points de vente sous le titre " liste des dealers" http://www.labrique.net/infos/article/la-liste-des-dealers

    Un de leurs article parmi d'autres :http://www.labrique.net/numeros/numero-22-avril-2010/enquete-sur-l-habitat-cooperatif/article/on-achete-un-immeuble-ensemble
    On achète un immeuble ensemble ?
    3 janvier 2011 par La Brique En...quête d’info
    impression


    L’idée est de raisonner sans tenir compte des aides ou de l’argent mis de côté (genre chaussette type prêt à taux zéro, subvention, etc...) parce que ça ne pourra qu’améliorer les choses. Combien chacun peut payer son logement/mois ?Un Rmiste ou un allocataire du minimum vieillesse a droit à une Allocation Logement de la CAF de 259 € /mois.

    A ce montant maximal, 8 personnes décident d’acheter un immeuble.

    Elles peuvent rembourser 259 € x 8 = 2072 € /mois. Il existe sur le web de nombreuses calculettes qui permettent d’évaluer les remboursements d’emprunts.

    Reste à convaincre quelqu’un : une banque, une asso ou un riche de donner cet argent ou de le prêter aux meilleures conditions. Si elles veulent rembourser un immeuble en 10 ans alors elles peuvent investir 248 500 € (373 000 € sur 15 ans).

    D’habitude, les propriétaires accédants achètent sur 25 ans. Quand ils déménagent au bout de 7 ans (moyenne nationale), ils essayent de revendre en suivant le prix du marché et même s’ils se disent de gauche, ils ont ces dernières années empoché des plus-values régulières de 50% du prix initial. Ce qui est con, c’est que tout le monde a fait pareil !

    Regardez dans les agences et sur internet les annonces à ces prix : ils ne sont pas encore négociés et pourtant on voit des trucs qui commencent à donner envie. Ça devient faisable de ne plus être emmerdé par un propriétaire, d’avoir de grandes chambres, d’habiter en ville ou d’avoir un grand jardin, et de multiplier ces expériences pour contrôler demain qui sait un quartier, peut-être bientôt une ville, voire CONQUERIR LE MONDE.
    Concernant celui-ci pas de quoi fouetter un chat, voire même pour ceux qui auraient envie de tenter l'aventure d'avoir des idées.
    Bon maintenant que le décor est posé, passons à la suite !

    1) la pas trop nulle en maths que j'ai été se dit : pour interpeller plus de 50 personnes il faut plus de 50 paires de menottes, sachant qu'en principe chaque fonctionnaire de police n'en détient qu'une pair sur lui, il aura fallu autant de focntionnaires pour l'opération (au moins). Sachant d'autre par que pour "rapatrier" tout ce joli monde au central et même en ne comptant plus qu'un fonctionnaire pour deux "pincés"(soit environ 75 personnes), que par ailleurs ce ne sont pas des autobus de tourismes qui sont utilisés (eux ont environ 60 places) mais de paniers à salade ... aucune idée de la contenance des dits carrosses ... je mise sur un nombre de 7 à 10 !
    Donc la question se pose ? Quand ailleurs on désespère parfois de voir arriver la cavalerie, là toute une garnison est à pied d'oeuvre ! Comment croire à une coincidence ou une grande chance indépendente de toute préméditation ?

    2) il y a une sacrée capacité d'accueil pour les chambres de garde à vue dans ce central, parce que je doute que la nuit n'ai pas commencé plus tôt avec d'autres interpellations, que les précédentes n'aient pas fourni aussi quelques cas pour lesquels cette garde à vue a été prolongée !

    3) c'est même miraculeux qu'ils n'y aient passé que 16h ! Et les autres gardés à vue pendant ce temps ? parce qu'il ne faut pas oublier que les effectifs sont réduits le WE (ben oui !) et que comme justement ils mettent un lien vers le fait que la garde à vue rentre dans la politique du chiffre, il est évident que des embastillés de façon excessive il devait y en avoir d'autres ... et qu'eux ont du se sentir bien seuls !

    Bref ce qui serait vraiment intéressant c'est d'avoir la version des "déjà à l'hôtel ... de police", quand les 53 raflés sont arrivés ! Mais là s'arrête mes capacités d'investigation et mes compétences de journalistes.

      La date/heure actuelle est Mar 24 Nov - 6:57