CitizenBreak

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

    Que penser de la LOPPSI ?

    Cyril
    Cyril
    Jeune Citizen
    Jeune Citizen

    Messages : 113
    Citizen Stars : 36318

    Que penser de la LOPPSI ? Empty Que penser de la LOPPSI ?

    Message  Cyril le Lun 24 Jan - 2:35

    L'actualité législative de ce début d'année est sans doute la Loppsi (2).

    Ce projet de loi qui sera sans doute adopté par le parlement traite à la fois de la délinquance routière, de la pédopornographie, des squats, des couvres-feu, de la vidéo, des pouvoirs attribués aux services privés et à la police municipale, etc.

    Voici l'article de Wikipédia sur ce sujet.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_d%27orientation_et_de_programmation_pour_la_performance_de_la_s%C3%A9curit%C3%A9_int%C3%A9rieure

    Votre avis sur la question.
    Kaonate
    Kaonate
    Jeune Citizen
    Jeune Citizen

    Messages : 193
    Citizen Stars : 36470
    Age : 32

    Que penser de la LOPPSI ? Empty Re: Que penser de la LOPPSI ?

    Message  Kaonate le Lun 24 Jan - 3:36

    Un certain nombre de dispositions de cette loi fourre-tout, et m'est avis que le coté fourre-tout à été bien pensé (ce sera ainsi soit tout soit rien, plutôt tout malheureusement) me paraissent plus que dérangeante. Même si d'un autre coté, beaucoup de dispositions me paraissent normal. Et c'est surement là le premier problème que je vais avoir avec LOPPSI2, c'est l'impression qu'on essaye vraiment de nous prendre pour des abrutis en regroupant tout cela dans un seul texte...

    pour exemple sinon :

    Une liste noire des sites, non rendue publique, sera établie par l'administration, les FAI seront quant à eux tenus de bloquer l'accès à ces sites.
    -----> Pourquoi non publique??? Qu'est ce qui justifie ce manque de transparence? Rappelons que tout manque de transparence devient une faille potentiellement exploitable

    La police, sur autorisation du juge des libertés, pourrait utiliser tout moyen (physiquement ou à distance) pour s'introduire dans des ordinateurs et en extraire des données dans diverses affaires, allant de crimes graves (pédophilie, meurtre, etc.) au trafic d'armes, de stupéfiants, au blanchiment d'argent, mais aussi au délit « d'aide à l'entrée, à la circulation et au séjour irrégulier d'un étranger en France commis en bande organisée » 4, sans le consentement des propriétaires des ordinateurs5.
    -----> Si la police veut fouiller mon ordinateur, elle peut très bien débarquer chez moi un matin, avec un mandat de perquisition, cela me paraît bien suffisant et vu les possibilités (et impossibilités de contrôle réel selon moi par un juge du travail de la police, qui quoiqu'il arrive aura en sa possession les moyens de s'introduire sans consentement ni avertissement de l'intéressé dans son ordinateur) informatiques actuelles. Désolé de le dire, mais je ne fais pas assez confiance en la personne de chaque policier de France malgré le respect et la confiance que j'accorde à majorité d'entre eux, pour intégrer un risque de dérive aussi important que celui ci. Surtout lorsque l'on sait très bien que ce qui doit "permettre" ce point est déjà possible et ce dans des conditions bien plus transparentes.

    La "vidéoprotection" remplace la "vidéosurveillance" (première ligne de l'article 17)
    -----> Me prend on à tel point pour un idiot qu'on fasse passer des purs changements de vocabulaire dans des lois?

    La loi prévoit de tripler le nombre de caméras (60 000) et de "permettre aux services de police et de gendarmerie d'accéder aux images".
    -----> Ca paraît évident et normal mais dans quel cadre? Il serait important de préciser les choses ici car là encore, le sénateur Mac Carthy aurait su faire ses choux gras de ce genre de disposition (parler de Mac Carthy revient à pointer une faille potentielle dans le respect de la vie privée, n'oublions pas les dérives potentielles de pouvoir trop puissants, y compris dans la police, Mac Carthy saura peut-être raviver des mémoires).

    Les agents de renseignement pourront témoigner sous une fausse identité. La révélation de leur réelle identité sera sanctionnée.
    -----> D'accord, à quand la même loi pour les sources des journalistes? (Rappelons les effractions chez des journalistes récemment, rappelons le aussi lorsque l'on parle d'accès sans autre conditions que l'accord d'un petit juge aux ordinateurs privés) De plus, il faut aussi vérifier que ce témoignage ne puisse être validé que par des documents ayant valeur de preuve. Hors de question que je fasse confiance à quelqu'un qui viendra me dire : "un agent affirme que : .... c'est une preuve en soi mais personne en peut vérifier l'existence de cet agent protégé". La faille ultime en terme de coup monté facile pour les pouvoirs politiques.

    Dans les enquêtes sur la criminalité organisée, la police disposera de délais plus étendus pour les écoutes téléphoniques.
    -----> Et qui donnera à la police l'aval pour étendre selon le cas son pouvoir? En somme, si demain on veut en savoir plus sur moi pour les idées politiques que je mets en avant sur le net, qui devra valider ou invalider le jugement policier qui pourrait dire que je fait partie de la "criminalité organisée"?

    L’article 32 ter A, introduit par un amendement du gouvernement adopté par la commission des lois du Sénat, puis voté par le Sénat le 10 septembre 2010, crée une procédure d’exception, à l’initiative du Préfet et en l’absence du juge pour expulser les habitants installés de manière « illicite ». Si la procédure contradictoire est prévue dans les textes, elle est néanmoins compromise, et l’article prévoit également la destruction des biens, ainsi qu’une amende de 3750 € pour le propriétaire du terrain, public ou privé, qui s’opposerait à ces procédures
    -----> Bon alors destruction arbitraire des biens, j'ai du mal déjà... Ensuite amende pour le propriétaire qui accepterait de laisser gracieusement des gens se loger sur son terrain? Ou va t on? Remarque avec le nombre de SDF dans les métros et gares de France c'est surement la RATP et la SNCF qui paieront le plus (mais étonnamment, j'en doute n fait). Et encore une fois pas une ligne sur ce qu'on fait des gens dont on vient de détruire les affaires? On les met en garde à vue puis on les fout dehors à coup de pompes? Bien bien bien? Je sens que je vais encore me sentir fier de mon pays moi!

    Le statut des entreprises de sécurité devrait être renforcé.
    -----> Pour pouvoir continuer à privatiser notre police au maximum? Intéressant!... Ou peut être pour laisser passer des flingues dans des avions :/ No comment. Je ne pense pas comme je l'ai expliqué qu'il faille être trop confiant dans la sécurité publique au point de lui offrir encore plus de pouvoir, de là à l'accorder au secteur privé...

    La privatisation des missions de sécurité devrait se développer. (Les effectifs privés sont de 170 000 salariés environ aujourd'hui et pourraient être supérieurs aux effectifs publics de la police et de la gendarmerie - 220 000).
    -----> Voir précédemment

    L’État peut vendre les fichiers personnels des cartes grises « à des fins d'enquêtes ou de prospections commerciales »6.
    -----> Et pour couronner le tout voici la honte suprême. L'état vend les données personnelles qui sont récoltées à des fins commerciales...

    Les autres articles me gênent moins, mais quand on voit la moitié de LOPSSI2 que je viens de citer, franchement, je me dis qu'il fallait au moins MAM et son savoir faire de nos services de police et Hortefeux avec ses remarques sur les arabes et la délinquance pour nous pondre ça.

    Pour être plus clair : Oui nous pourrons toujours faire mieux en terme de sécurité en lâchant toujours plus nos libertés. La question est jusqu'où et là je dois avouer que plus je lis ces dispositions, plus je me demande dans quel monde je vais vivre demain. Mais comme beaucoup le disent si bien (oubliant la dérive potentielle, balayée d'un revers de main), seul ceux qui ont des choses à se reprocher ont quelque chose à craindre... Allez dire ça à Kazan et Chaplin plutôt...





    Guinea_Pig
    Guinea_Pig
    Nouveau Citizen
    Nouveau Citizen

    Messages : 36
    Citizen Stars : 36007
    Age : 29

    Que penser de la LOPPSI ? Empty Re: Que penser de la LOPPSI ?

    Message  Guinea_Pig le Lun 24 Jan - 17:55

    Les dictateurs en ont tous rêvé, on vient de le faire en France.
    C'est pas en mettant en place des mesures sécuritaire, qu'on réglera les problèmes que l'on rencontre dans nos société.
    Surtout en ce qui concerne les squats, on peut évacuer sans faire intervenir un juge et dans des délais plus court. Et après on nous saoule avec le droit d'être propriétaire et toutes ces conneries ... Rolling Eyes
    Y a quelque chose de pourri dans le royaume de France.
    Kaonate
    Kaonate
    Jeune Citizen
    Jeune Citizen

    Messages : 193
    Citizen Stars : 36470
    Age : 32

    Que penser de la LOPPSI ? Empty Re: Que penser de la LOPPSI ?

    Message  Kaonate le Lun 24 Jan - 17:59

    Guinea_Pig a écrit:Les dictateurs en ont tous rêvé, on vient de le faire en France.
    C'est pas en mettant en place des mesures sécuritaire, qu'on réglera les problèmes que l'on rencontre dans nos société.
    Surtout en ce qui concerne les squats, on peut évacuer sans faire intervenir un juge et dans des délais plus court. Et après on nous saoule avec le droit d'être propriétaire et toutes ces conneries ... Rolling Eyes
    Y a quelque chose de pourri dans le royaume de France.

    +1 (voire +100)
    toc toque
    toc toque
    Citizen Averti
    Citizen Averti

    Messages : 230
    Citizen Stars : 36380

    Que penser de la LOPPSI ? Empty Re: Que penser de la LOPPSI ?

    Message  toc toque le Lun 24 Jan - 21:00

    Promis je n'avais pas lu avant de mettre mon message à propos de la brique et que le choix de l'article était complètement fortuit !

    Vous savez quoi ? Il y a même des gens qui envisagent de "squatter" en se groupant pour acheter leurs murs ! Si c'est vrai !

    Ceci dit pour en revenir au sujet de ce topic, un fourre tout c'est justement le meilleur moyen de cacher des arbres au milieu de la forêt, si ça passe on n'a pas fini de se prendre des volées de bois vert qui n'aura de vert que le nom tant le bois dont ils vont nous chauffer les côtes et la planche sur laquelle ils vont surfer est pourrie !

    Contenu sponsorisé

    Que penser de la LOPPSI ? Empty Re: Que penser de la LOPPSI ?

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 24 Nov - 6:43