Tunisie, en finir avec Ben Ali pour reconstruire sur des bases saines

    Partagez
    avatar
    Newsweek
    Nouveau Citizen
    Nouveau Citizen

    Messages : 20
    Citizen Stars : 24831

    Tunisie, en finir avec Ben Ali pour reconstruire sur des bases saines

    Message  Newsweek le Jeu 20 Jan - 5:26

    Visiblement, la mobilisation tunisienne à décidé de continuer à être animée encore un peu et on apprend il y a peu l'arrestation de 33 membres de la famille Ben Ali qui sont accusés de crime contre la Tunisie. Ceci intervient peu après le départ précipité de Ben Ali et de sa femme avec 1,5 tonne d'or depuis la Tunisie suite à la révolte de la rue contre le système démocratique.

    Selon des informations de l'agence Reuters, trente-trois personnes de la famille de l'ex-président tunisien Ben Ali auraient été arrêtées mercredi 19 janvier. Elles sont soupçonnées de "crimes contre la Tunisie", a annoncé la télévision tunisienne, qui diffuse des images de bijoux et d'or saisis lors des interpellations. "Des enquêtes vont être menées pour qu'elles soient traduites en justice", dit un communiqué lu à l'antenne, émanant d'une "source officielle".
    http://www.lemonde.fr/tunisie/article/2011/01/19/le-gouvernement-tunisien-toujours-dans-l-incertitude_1467920_1466522.html#ens_id=1245377

    Epuration ou assainissement souhaitable pour la démocratie?
    avatar
    toc toque
    Citizen Averti
    Citizen Averti

    Messages : 230
    Citizen Stars : 25090

    Re: Tunisie, en finir avec Ben Ali pour reconstruire sur des bases saines

    Message  toc toque le Jeu 20 Jan - 10:42

    Un peu les deux ai-je envie de répondre mon capitaine !

    Il est important pour le nouveau gouvernement de faire de façon rapide et théâtrale (en espérant que cela ne tourne pas à la justice expéditive ou à un simulacre de justice comme en Roumanie autrefois par exemple) l'arrestation et les enquêtes nécessaires concernant la famille du Président en fuite.
    C'est important d'une part pour montrer au peuple sa détermination à rompre avec l'ancien régime, surtout quand on a fait partie du précédent gouvernement.
    C'est important parce que l'un des enjeux primordiaux est de remettre le pays en marche et que son économie fonctionne, or la famille de Président et celle de sa femme, avaient fait main basse sur la quasi totalité des banques et entreprises !
    Une des inconnues concerne l'avenir des nombreuses entreprises dans les secteurs clés de la banque, des télécoms et du tourisme, contrôlées par la famille du président Ben Ali et de sa femme Leila Trabelsi, qui avait mis le pays en coupe réglée.

    Mercredi, la justice a ouvert une enquête pour "acquisition illégale de biens" contre la famille du dirigeant déchu.

    Et la Banque centrale de Tunisie a pris mercredi le contrôle de Zitouna, la première banque islamique tunisienne, lancée fin mai par un gendre de Ben Ali.
    extrait de cet article http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5hK6ZFIt9nzr3C3FtuCDPCWmijONw?docId=CNG.c83766a5b843a5af968d5b692b459540.5f1

    Je vous mets en lien cet autre article qui précise et passe en revue tous défis que le pays va devoir relever en matière économique
    http://www.lexpansion.com/economie/les-defis-economiques-de-l-apres-ben-ali_247221.html

    Je sors un peu du sujet de base, et je remets ce point déjà cité au dessus :
    ...la première banque islamique tunisienne, lancée fin mai par un gendre de Ben Ali.
    La question se posait déjà de savoir si l'argument que ce régime était un rempart contre l'islamisme, et qui rendait si "discret" l'occident, était valide, mais que ce soit un proche du Ben Ali qui ait créé cette banque donne un éclairage nouveau (enfin nouveau pour nous quidam qui ne sommes pas au fait de tous le mouvements du monde, mais peut-on croire que les états, et la France en particulier, eux n'avaient pas ce type d'information ?)
    avatar
    toc toque
    Citizen Averti
    Citizen Averti

    Messages : 230
    Citizen Stars : 25090

    Re: Tunisie, en finir avec Ben Ali pour reconstruire sur des bases saines

    Message  toc toque le Jeu 20 Jan - 11:12

    Pour Michael Willis, maître de conférence à l'université d'Oxford, où il enseigne la politique nord-africaine, la France a "sans aucun doute été la pire" en matière d'indulgence envers Ben Ali, mais nombre d'autres pays occidentaux sont aussi complices.

    Article complet " L'occident amené à repenser son lien avec le monde arabe " à lire ici :

    http://www.lexpress.fr/actualites/2/l-occident-amene-a-repenser-son-lien-avec-le-monde-arabe_952942.html
    avatar
    Cyril
    Jeune Citizen
    Jeune Citizen

    Messages : 113
    Citizen Stars : 25028

    Re: Tunisie, en finir avec Ben Ali pour reconstruire sur des bases saines

    Message  Cyril le Jeu 20 Jan - 14:14

    Comme beaucoup de révolutions, la révolution de jasmin règle un problème tout en jetant de nombreuses incertitudes.

    La plus urgente concerne "l'après imminent". On peut craindre des représailles sanglantes de part et d'autre. Les débarqués sont tentés de se venger, on a ainsi vu les proches de l'ancien pouvoir emporter des richesses considérables dans leur fuite, quant aux soutiens de Ben Ali restés sur place, ils font parler les armes et libèrent probablement des criminels pour semer la pagaille dans les rues. Dans l'autre camp, je souhaite également que les vainqueurs ne se laissent pas tenter par une justice expéditive.

    Pour ce qui est de l'après à plus long terme, ce sont les prochaines élections qui détermineront quel visage prendra cette nouvelle Tunisie. Et il est fortement souhaitable que l'influence des réactionnaires et des fanatiques religieux au sein de la démocratie Tunisienne soit la plus faible possible. D'autre part, il faut que la démocratie "tienne" car on a trop souvent vu en Afrique une dictature se succéder rapidement à une autre après une révolution démocratique.

    Mais le peuple Tunisien paraît particulièrement bien formé pour éviter tous ces pièges, en tout cas je l'espère.
    avatar
    Guinea_Pig
    Nouveau Citizen
    Nouveau Citizen

    Messages : 36
    Citizen Stars : 24717
    Age : 26

    Re: Tunisie, en finir avec Ben Ali pour reconstruire sur des bases saines

    Message  Guinea_Pig le Jeu 20 Jan - 15:08

    Le problème pour l'instant, c'est de savoir ce qu'on va mettre après Ben Ali, c'est d'ailleurs ce que beaucoup de gens - et les Tunisiens sont les premiers - se demandent. Il n'y a aucune base démocratique, la Tunisie a connu deux présidents et j'ai entendu que récemment, le parti communiste tunisien avait refusé de présenter quelqu'un pour les élections, parce que c'était perdu d'avance et donc ça n'allait aucunement être démocratique.


    AFP, L'Expansion - 18 jan 2011
    http://www.lexpansion.com/economie/la-revolte-a-coute-1-6-milliard-d-euros-a-l-economie-tunisienne_247111.html

    La révolte a coûté 1,6 milliard d'euros à l'économie tunisienne

    La révolte populaire qui a provoqué vendredi la chute du régime tunisien du président Ben Ali et les violences postérieures ont causé 3 milliards de dinars (1,6 milliard d'euros) de pertes à l'économie, a annoncé à la télévision publique le ministre de l'Intérieur Ahmed Friaa. Selon un calcul effectué par l'AFP, basé sur des chiffre du Fonds monétaire international, ce montant représente environ 4 % du Produit intérieur brut (PIB) de la Tunisie, qui s'est élevé en 2010 à 39,6 milliards d'euros.

    M. Friaa a détaillé que la révolte populaire d'un mois qui a eu raison du régime de M. Ben Ali et les violences des derniers jours ont entraîné une perte de 2 milliards de dinars en raison de la paralysie des activités intérieures, et de 1 milliard de dinars à cause de l'arrêt des exportations.
    L'activité économique du pays est actuellement presque totalement paralysée. La plupart des commerces et des banques sont fermés.
    L'activité touristique, qui contribue à hauteur de 6,5 % au PIB et emploie 350.000 personnes est totalement à l'arrêt, depuis l'évacuation précipitée de milliers de vacanciers ces derniers jours.

    Maintenant le plus important, c'est que les initiatives populaires ne se fassent pas récupérer par un semblant de démocratie ou de dictature religieuse. J'ai lu que des comités de quartiers se sont crée et c'est une bonne chose : La parole commence à se libérer et comme on disait en 68 " Quand les gens s'aperçoivent qu'ils s'ennuient, ils cessent de s'ennuyer " Wink
    avatar
    Kaonate
    Jeune Citizen
    Jeune Citizen

    Messages : 193
    Citizen Stars : 25180
    Age : 29

    Re: Tunisie, en finir avec Ben Ali pour reconstruire sur des bases saines

    Message  Kaonate le Jeu 20 Jan - 15:45

    Je crois que nous sommes plus que d'accord sur l'analyse de la situation et des dangers imminents et à venir.

    Je conseille aussi de regarder cette vidéo d'un discours de Daniel C.B (Citizen Break? Le créateur de ce forum est il si neutre que ça? Harro sur Citizen B. Very Happy) qui pour moi analyse bien la situation et en profite pour mettre un scud pertinent aux responsables européens.


    Je copie ici aussi un petit message que j'ai mis sur un article d'un blog. Là j'essayais de réfléchir au problème de manière plus général sur les liens entre l'occident et le monde arabe et sur l'endigement nécessaire de l'intégrisme religion et plus précisement du terrorisme qu'on nous fait planer comme menace régulierement. Mais quand aurons nous un discours et des actes cohérents l'un par rapport à l'autre.

    Ce qui me paraît intéressant d’être noté aussi c’est que ces pays remplissent potentiellement deux fonctions :

    - partenaires économiques : ce sont en effet des partenaires incontournables des membres de l’UE avec qui il faut compter même si ça ne doit pas être au prix d’une liberté des peuples en laquelle on croit.

    - rempart contre l’intégrisme : On a entendu des politiques français dire que la Tunisie était un rempart contre l’intégrisme. Simplement je crois que ce que beaucoup de gens ne réalisent pas c’est qu’être un rempart contre l’intégrisme ne s’arrête pas à avoir un pouvoir modéré à ce niveau.
    C’est en réalité et surtout dans la manière dont ce pouvoir saura permettre à son peuple de vivre dans de bonnes conditions que ces pays sauront prémunir le Monde Arabe d’un engouement pour l’intégrisme (qui rappelons le, ne lésine pas sur les moyens envers les populations eux…). En somme je pense que Ben Ali comme tout pouvoir qui à su presser à outrance un peuple est un facilitateur pour le recrutement intégriste.

    Et si ce n’est pas par conviction, car il apparaît que l’intérêt économique passe souvent avant l’intérêt démocratique et de liberté des peuples dans notre occident, nos gouvernements pourraient au moins soutenir vraiment les peuples écrasés pour cette raison.

    C’est un peu le quid de toute la région et cela comprend aussi bien le maghreb que le machreck ou qu’Israel (qui soyons honnête prépare un berceau de population qui se tournera aisément vers l’intégrisme, seul acteur à lui tendre la main plutôt que des phosphore blanc)
    avatar
    toc toque
    Citizen Averti
    Citizen Averti

    Messages : 230
    Citizen Stars : 25090

    Re: Tunisie, en finir avec Ben Ali pour reconstruire sur des bases saines

    Message  toc toque le Ven 21 Jan - 14:59

    Je vous mets en lien une copie du courrier envoyé par Eva Joly et Hélène Flautre députées européennes, au Président de la République Nicolas Sarkozy.

    http://evajoly.blogs.nouvelobs.com/archive/2011/01/20/sur-la-tunisie-courrier-au-president-de-la-republique.html

    Je ne sais pas si un jour sera publiée sa réponse, mais j'aimerai que l'on puisse la lire également, ne serait-ce que pour préserver le droit de réponse !

    Contenu sponsorisé

    Re: Tunisie, en finir avec Ben Ali pour reconstruire sur des bases saines

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 22 Oct - 3:43